2022 : Nouvelles tendances SEO (2ème partie)

Quid 2022 ?

Comme vu dans la première partie de notre article, les fondations du SEO sont bien ancrées dans nos mœurs de rédaction. Mais 2022 vient tout chambouler et nous allons voir comment dans ce 2ème article. 2022 nous apporte un lot de changements conséquents dans l’élaboration de notre stratégie de référencement. Le domaine du référencement naturel est en constante évolution. Il ne faut jamais penser que votre stratégie SEO est terminée, elle ne s’arrête jamais. Google revoit ses règles régulièrement et nous sommes tous tributaires de ce qu’il décide. Donc pour mieux adapter sa stratégie 2022, nous allons faire l’analyse des derniers changements flagrants.

MUM remplace BERT

Tout d’abord, qu’est-ce que BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers) ? Lancé en 2019, c’est un algorithme qui permet de comprendre facilement la relation entre les mots et l’intention derrière une recherche. Grâce à BERT, Google était plus en mesure de satisfaire tous les utilisateurs qui passent par un assistant vocal. Google a su s’adapter à la fluidité d’une conversation dans une recherche avec des technologies telles que NLP et AI. Or, BERT n’était qu’une approche, aujourd’hui, c’est MUM (Multitask United Model) qui va prendre le relai.

Et qu’a-t-il de plus?

D’après Prabhakar Raghavan, responsable du Search chez Google : “Le nouveau modèle de traitement du langage naturel de Google est 1 000 fois plus puissant que BERT et peut être multitâche afin de comprendre les informations de manière inédite.” MUM peut en effet analyser autant une vidéo, qu’une image, qu’un texte ou un audio et ce en près de 75 langues. Ainsi, MUM est capable de prendre en considération le contexte, les sentiments, les abstractions mais également l’intention de l’utilisateur. Avec cette AI (Intelligence Artificielle), l’utilisateur aura alors une réponse pertinente sans avoir à taper plusieurs requêtes à la recherche du bon mot clé. MUM permet donc de pouvoir combiner du texte, de l’image et de la voix et sera capable de sortir une réponse pertinente et adaptée aux différentes requêtes, comme l’a d’ailleurs expliqué Pandu Nayak, vice-président de Google chargé du Search : “À terme, vous pourriez être en mesure de prendre une photo de vos chaussures de randonnée et demander : “Puis-je les utiliser pour escalader le mont Fuji ?”. MUM comprendrait l’image et la relierait à votre question pour vous dire que vos chaussures conviennent parfaitement. Il pourrait ensuite vous diriger vers un blog contenant une liste d’équipements recommandés.”

LaMDA prend le dessus

Qu’est-ce que le LaMDA (Language Model for Dialogue Applications) ? Il s’agit d’un modèle d’apprentissage automatique développé pour s’adapter au dialogue. Bien entendu, il a pris une importance bien flagrante avec la montée en puissance des assistants vocaux tels que Siri, OK Google ou encore Alexa. Cette nouvelle manière d’analyser les mots permet de prendre en charge un paragraphe entier pour comprendre comment les mots sont liés les uns aux autres. La base de conception de LaMDA, c’est le dialogue. A l’inverse de MUM qui “lit les émotions et les intentions” LaMDA ira plutôt analyser pour y répondre et tenir une conversation. Il est donc temps de reprendre l’optimisation de votre site web en y insérant la recherche vocale.

Shopping Graph fait peau neuve

Après avoir longtemps travaillé avec une application d’achat nommée Shopping, Google a dû revoir son processus au vu de l’absence de renommée. La COVID-19 a fait des Shopify et Amazon, les leaders du marché d’achats en ligne. Pour essayer de récupérer du marché, ils ont donc mis un place le Shopping Graph définit comme tel : “Un modèle dynamique, amélioré par l’IA, qui comprend un ensemble de produits, de vendeurs, de marques, d’avis et, surtout, d’informations sur les produits et de données d’inventaire que nous recevons directement des marques et des détaillants, ainsi que la façon dont ces attributs sont liés les uns aux autres.” Avec cette nouvelle version, Google a mis en place certaines nouvelles fonctionnalités comme :
      • Les paniers en cours dans des onglets (open carts)
      • Lier les programmes de fidélités Annonces des dernières offres promotionnelles
      • Mise en évidence des offres les plus intéressantes
      • Produits pas chers mis sous forme de carrousel
Avec ces nouvelles fonctionnalités, Google va tenter de récupérer plus de marché pour essayer de concurrencer Amazon et Shopify.

Passage Ranking nouvelle mode

Être en première position sur les premières pages de moteurs de recherche était jusqu’à maintenant l’objectif de tout expert SEO. Or, depuis quelque temps, la Position 0 a fait son entrée et met en avant des extraits d’articles ou de pages qui se disputent la pole position. En effet, Google a annoncé la création du Passage Ranking, c’est-à-dire, le classement d’un extrait d’une page et non plus une page entière. Ce nouvel algorithme va examiner en priorité selon Google :“les signaux les plus forts concernant une page, comme par exemple les titres de page ou les en-têtes, pour comprendre quels résultats étaient les plus pertinents pour une requête.” Il est aujourd’hui très difficile de savoir exactement comment procéder étant donné l’absence d’informations concernant ce nouveau classement. Pourtant, les représentants Google ont expliqué que le mieux pour obtenir un classement pour un passage de votre texte est, pour le moment, le respect des signaux traditionnels. Ainsi, en travaillant doublement sur tout ce qui en-tête ou titres, vous aurez bien plus de chance d’être bien classé. Il est donc temps de se focaliser sur ces nouvelles options pour construire une stratégie de référencement optimale.

Marketing Vidéo en plein essor

Les vidéos de plus en plus présentes dans notre quotidien, le sont aussi dans les nouvelles bases du référencement naturel. Le marketing vidéo prend de l’ampleur et il faut suivre la tendance pour améliorer la visibilité organique d’un site. Google Search Advocate a donc lancé deux nouvelles sortes de données structurées vidéo qui permettent d’apparaître dans les premiers résultats vidéos des SERP Google : Le Clip Parkup (balise du clip) et le SeekToAction Markup (balise de recherche). Avec ce nouveaux types de balisages de données structurées, il est désormais possible de créer des moments clés dans les vidéos et de les définir vous-même pour optimiser le référencement. Autre avantage, que la vidéo soit hébergée sur votre site ou sur Youtube ne change rien et reste accessible de la même manière.

Page experience ou UX à la mode

Depuis l’été 2021, Google apporte une place importante à l’expérience utilisateur pour le positionnement SEO. Chaque stratégie qui fonctionne sur le long-terme et qui est rentable, est basée sur la satisfaction client. Page Experience a été mis à jour afin d’introduire des critères Core Web Vitals. Il s’agit de 3 piliers pour un référencement optimal :
      • LCP : Largest Contenful Paint : temps de chargement d’une page pour que les éléments soient visibles
      • FID : First Input Delay : délai pour qu’une page soit interactive
      • CLS : Cumulative Layout Shift : stabilité visuelle des éléments qui construise la page web
Ces 3 piliers sont aussi accompagnés de critères à respecter pour rendre l’expérience utilisateur optimale. Il faut respecter certains détails pour apporter plus de satisfaction à l’internaute tel que :
      • toujours avoir un site à destination mobile. L’expérience utilisateur est avant tout sur les smartphones, le mode “mobile friendly” est indispensable de nos jours pour gagner en trafic et en visibilité.
      • éviter au maximum toute forme de publicité ou de fenêtre pop-up qui pourraient être perçues comme étant intrusives. La navigation est alors entravée et fait perdre toute satisfaction utilisateur.
      • publier uniquement du contenu de qualité. Vous devez toujours garder en tête d’apporter des informations fiables et pertinentes aux visiteurs de vos pages tout en respectant les différents codes de référencement naturel.
      • optimiser au maximum le temps de téléchargement des pages et de l’affichage de son contenu texte, image et vidéo. Les internautes sont de nos jours particulièrement impatients. En effet, ils quittent rapidement une page si elle ne s’affiche pas rapidement et ainsi augmente le taux rebond ce qui n’est pas bon en termes de référencement.
Pour conclure cette 2ème partie, il est important de noter que toutes ces nouvelles fonctionnalités sont la clé d’un bon référencement. Ainsi, avec un respect minutieux, vous verrez votre site parfaitement référencé naturellement. En revanche, il existe d’autres tendances qui sont en train de naître, nous vous donnons rendez-vous dans la partie 3 de notre dossier spécial SEO 2022.
SEO 2022